Lifi —-> Etat des lieux 09/19.

admin News 5 Comments

France : Thalès et Lucibel sur le coup. PureLifi en Ecosse.

Comment ça marche ?

Comme le Wifi, sauf qu’au bout des câbles, je branche un spot lumineux/laser/infrarouge à la place d’un émetteur radio/ondes.

Donc déjà, hôpitaux et usines pétrochimiques à équiper.

Bon, le récepteur : c’est un problème ——-> gros, moche, cassable…

Inconvénient = avantage…

1/ Récepteur doit »voir » en direct l’émetteur —-> passe pas les murs.

Bon pour les réunions à huis-clôs dans les banques et autres discrets de l’info.

Autre truc sympa :

Permet une géo-localisation à l’intérieur de bâtiments ——–> tous les services/applis/startups de géo-loc qui ne fonctionnaient qu’en extérieur… eh ben… You see moi venir ?

Jusque là, j’ai rien inventé, même piqué les photos chez les concurrents.

Je ne m’attache pas aux détails, bien qu’importants, mais pas le temps…

Bien,

Là où ça commence à causer :

Att 5 minutes…

Qu’est-ce qu’il y a à gagner pour moi et les miens à développer ça ici ?

loading….

Merci de votre attention, suite au prochain épisode.

Grève postale.

Changement de canal…

Un pour eux, un pour nous, pour l’instant on est 3 (et demie) sur le coup.

Page à actualiser au fur et à mesure où je la remplis…

Comments 5

  1. Quelques remarques / précisions / corrections :

    « au bout des câbles, je branche un spot lumineux/laser/infrarouge à la place d’un émetteur radio/ondes »

    la lumière, le laser, l’infrarouge sont des ondes au même titre que la radio ou les fréquences 3G, 4G, wi-fi etc : c’est juste la fréquence / la longueur d’onde qui change
    le laser correspond à un état particulier (cohérent) de la lumière et non à une fréquence différente, il ne pourrait viser qu’un point précis, je ne vois donc pas comment il pourrait être utilisé

    « Permet une géo-localisation à l’intérieur de bâtiments ——–> tous les services/applis/startups de géo-loc qui ne fonctionnaient qu’en extérieur… »
    Permet une localisation à une échelle très locale, spécifique au lieu dans lequel c’est déployé.
    La géo-localisation connait la terre et indique un point dessus ; le li-fi connait un batiment voire une pièce, et indique un point dedans : le référentiel est différent.

    1. Post
      Author

      nb : ne jamais utiliser la touche tab en live dans un commentaire : ça efface tout ! Bref,

      Tes 2 remarques :

      1/ Le laser correspond à un état particulier (cohérent) de la lumière et non à une fréquence différente, il ne pourrait viser qu’un point précis, je ne vois donc pas comment il pourrait être utilisé.

      Dans mes chantiers, j’ai utilisé essentiellement 2 types de matériel :

      A/

      Epine dorsale → Le plus souvent du câble, des fois du CPL, où des émetteurs/récepteurs (à partir de maintenant, on dit E∕R) Wifi particuliers (montés sur parabole) c’est-à-dire dont la fonction est uniquement de relier un point précis à un autre, contrairement aux E∕R ci-dessous.

      B/

      E∕R de bout de chaîne (points d’accès/antennes omni-directionnelles)→ créer des zone/bulles locales uniformes à l’intérieur desquelles les clients finaux (pc, smartphone) récup’ la co.

      Précision 1 : le laser correspond parfaitement à la fonction A, épine dorsale.
      En plus d’être f**** p**** pertinent économiquement et inoffensif tant qu’on le prend pas dans l’oeil.

      Si ça te va…

      2/ La géo-localisation connait la terre et indique un point dessus ; le li-fi connait un batiment voire une pièce, et indique un point dedans : le référentiel est différent.

      Précision 2 : Il y a plusieurs types d’émetteurs Lifi : des Led sphériques qui diffusent fort et large à 360 ° (un peu comme la connerie) et des spots petits, locaux et discrêts (like intelligence, you known ?) qui ne diffusent que dans l’angle très fermé de leur cône de lumière. Tu vois les plafonds étoilés de home-cinéma haut de gamme ? C’est une pieuvre optique, imagines la précision de la localisation et les applications.
      Le référentiel est à développer, tout comme la terre a été cartographiée, triangulée, etc. Les intérieurs le seront, j’ignore comment, par qui, etc. Mais j’ai mon idée, qui en vaut une autre…

      Roger.

  2. Post
    Author

    Il serait bon de se rapprocher de :

    La société Lucibel a été fondée en 2008 par Frédéric Granotier, ancien Directeur Général délégué de Poweo1. Lucibel se spécialise sur le segment de l’éclairage à LED.

    L’entreprise a financé son développement par levées de fonds successives, ses principaux investisseurs étant Aster2, le fonds d’investissement de Schneider Electric, Alstom et Rhodia, CM-CIC Capital Innovation et Sudinnova3 puis BPIFrance4. L’entreprise s’est introduite en bourse sur Alternext en juillet 20145.

    Lucibel s’est également développée par croissance externe, en acquérant Cordel en mars 2013 (éclairage de magasins, basé à Bénodet, Finistère)6 puis Procédés Hallier (éclairage de musées, basé à Montreuil en Seine-Saint-Denis)7.

    Organisation
    Le siège de l’entreprise est basé à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine. Elle possède un centre de recherche et développement à Saint-Clair-de-la-Tour en Isère. Elle a signé en 2014 un accord avec Schneider Electric pour reprendre son usine de Barentin en Seine-Maritime8,9.

    L’entreprise a des structures ou accords de distribution en France, en Suisse, en Belgique, en Espagne, à Hong Kong et en Chine et au Maroc.

  3. Post
    Author

    Usine en France en plus ! Et s’il y avait une chance de se refaire la cerise en reprenant centimètre par centimètre le terrain perdu sur les Chinois ?

  4. Post
    Author

    Aussi, je vois venir la remarque sur la faisabilité administrative, les inerties bakchichielles, etc… Bah, j’ai ma spéciale, ne souhaite pas développer là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *